pixelfacebook
Livraison de cosmétiques offerte en France

C'est les vacances du 15 au 22 Juillet - Reprise des expéditions le 23 Juillet

Livraison de cosmétiques offerte en France

C'est les vacances du 15 au 22 Juillet - Reprise des expéditions le 23 Juillet

Pesto à l’ail des ours

Le pesto à l'ail des ours

Vous souhaitez faire votre propre pesto avec de l’ail des ours ?
Découvrez vite comment le reconnaître et notre recette pour vous régaler.

Recette pesto ail des ours

Comment bien récolter l'ail des ours et éviter les confusions

L’ail des ours, avec son goût délicat rappelant celui de l’ail traditionnel, est un ingrédient parfait pour un pesto frais et savoureux. Toutefois, sa récolte nécessite attention et connaissance, car il peut facilement être confondu avec d’autres plantes sauvages, certaines étant toxiques.

1. Identification de l’ail des ours

Avant tout, il est crucial de savoir identifier l’ail des ours. Cette plante se caractérise par des feuilles d’un vert éclatant, larges et lancéolées, qui poussent en touffes. Au printemps, l’ail des ours produit de petites fleurs blanches en forme d’étoile. Mais le moyen le plus sûr de l’identifier est son odeur distincte d’ail, surtout lorsque vous froissez une feuille entre vos doigts.

2. Le meilleur moment pour la récolte

L’ail des ours est à son meilleur avant la floraison, généralement entre mars et avril, selon votre région. À ce stade, les feuilles sont tendres, aromatiques et riches en nutriments. La cueillette tardive, après la floraison, peut donner des feuilles plus dures et moins savoureuses.

3. Choisir le bon endroit

Privilégiez les sous-bois humides et ombragés, loin des zones polluées ou des bords de route. L’ail des ours aime les sols riches en humus et se trouve souvent près des ruisseaux ou dans les forêts de feuillus.

4. Techniques de récolte responsables

Utilisez un couteau ou des ciseaux pour couper les feuilles, en veillant à ne pas endommager le bulbe. Récoltez avec modération, en laissant suffisamment de plantes pour assurer leur régénération et le maintien de l’écosystème.

5. Éviter la confusion avec d’autres plantes

L’ail des ours peut être confondu avec le muguet ou la colchique, qui sont toxiques. Ces plantes ont des feuilles similaires mais ne dégagent pas l’odeur caractéristique d’ail. De plus, le muguet a des fleurs en forme de clochettes et la colchique des fleurs en forme de trompette, très différentes des fleurs de l’ail des ours.

6. Conservation et utilisation

Une fois récoltées, les feuilles d’ail des ours peuvent être conservées dans un sac en papier au réfrigérateur pendant quelques jours. Elles peuvent être utilisées fraîches ou séchées pour votre pesto, mais aussi dans d’autres préparations culinaires comme les soupes, les salades ou les omelettes.

Comment faire un pesto à l’ail des ours ?

Les ingrédients pour un bon pesto à l’ail des ours :

🤍 200 gr de feuilles d’ail des ours fraîches (si vous êtes près de chez nous, nous pouvons vous en fournir)
🤍 200 gr de parmesan ou de gruyère râpé
🤍 120 gr d’amandes en poudre ou de pignons de pin
🤍 200 gr d’huile d’olive
🤍 3 pincées de sel

Comment faire du pesto à l’ail des ours ?

🤍 Mixez finement les feuilles, le parmesan et les amandes (ou le gruyère ou les pignons de pin).
🤍 Ajoutez 200 grammes d’huile d’olive.
🤍 Mixez de nouveau.

C’est prêt, bon appétit!

Attention, seule une cuisson permet d’éviter l’échinococcose (maladie des renards) qui se trouve dans les excréments de renard (contrairement aux croyances populaires qui disent que c’est dans l’urine). Un lavage à l’eau vinaigrée n’a donc pas vraiment d’utilité. Il est donc plus judicieux de cueillir dans une zone sans empreintes ni excréments et au milieu d’une zone non piétinée.

Ce pesto se conserve environ 3 jours au réfrigérateur. Pour le surplus vous pouvez le congeler dans des pots hermétiques sans problème, il se conserve très bien et garde sa saveur.

Bienfaits de l’ail des ours selon la littérature : Similaires à l’ail mais en plus puissant : très riche en vitamine C, anti microbien puissant, considéré comme antibiotique naturel, facilite la digestion, lutte contre la grippe et les problèmes intestinaux, recommandé en cas de rhumatismes.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles

Articles récents

Y a du nouveau
chez Cœur Nature !

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription :-( Pouvez-vous réessayer?
Merci, votre inscription à la newsletter d'Elodie | Coeur Nature est confirmée 🤍

La newsletter d'Elodie | Coeur Nature

Vous voulez avoir des nouvelles du champ, des ateliers à venir, des produits ou des recettes et info sur les plantes ? Inscrivez-vous :